DE | FR | EN

Nouvelles

+++ SUCCÈS POUR LA FORÊT PLUVIALE: le Conseil national ne veut pas libérer l’huile de palme des droits de douane+++

28.02.2018
+++ SUCCÈS POUR LA FORÊT PLUVIALE: le Conseil national ne veut pas libérer l’huile de palme des droits de douane+++


Par 140 voix contre 35, la Chambre basse du Parlement suisse a adopté, mercredi soir, une motion du conseiller national UDC Jean-Pierre Grin demandant d’exclure l’huile de palme de l’accord de libre-échange prévu avec la Malaisie.


(BERNE, SUISSE) Une belle surprise pour le Bruno Manser Fonds au Parlement suisse: le Conseil national se prononce à 140 voix pour et 35 contre (avec 10 abstentions) pour l’exclusion de l’huile de palme de l’accord de libre-échange prévu avec la Malaisie.

De concert avec la coalition suisse sur l’huile de palme, le Bruno Manser Fonds s’est engagé ces dernières années contre le libre-échange avec l’huile de palme. La production d’huile de palme va souvent de pair avec la destruction des forêts pluviales et les violations des droits humains des autochtones. Une suppression des droits de douane sur cette matière grasse dans le cadre d’un accord de libre-échange aurait encore renforcé la problématique.

«Le vote du Conseil national montre que le libre-échange ne peut se faire au détriment de la durabilité, commente Johanna Michel du Bruno Manser Fonds. Nous attendons maintenant du Seco qu’il exclue aussi l’huile de palme de l’accord de libre-échange prévu avec l’Indonésie!»

Il y a encore quelques jours, le Seco se prononçait contre l’exclusion de l’huile de palme de cet accord de libre-échange.



Retour a l’aperçu
by moxi